Vingt-cinq jours avant le chaos, de Corinne B. Dupuis [SP]

couv28281378

Titre : Vingt-cinq jours avant le chaos.
Auteur : Corinne B. Dupuis.

Résumé :

Lana vient d’avoir dix-huit ans. Au lycée elle n’a pas d’amis, et pour cause : Lana fait peur. Les profs, les élèves, la trouvent bizarre, et la cicatrice qui lui barre la joue est l’objet de toutes les rumeurs. Tout ça lui va très bien tant qu’on la laisse tranquille. Maltraitée par ses parents depuis toujours, Lana s’est forgé une armure pour se protéger du monde. Mais quand Louis, un garçon du lycée, s’intéresse à elle, elle tombe vite amoureuse. Peut-être aurait-elle dû être plus prudente… Vingt-cinq jours avant le Chaos a été désigné « coup de cœur de la rédaction » du magazine Madmoizelle lors du concours d’écriture 2016 !

Mon avis :

Le roman de Corinne B. Dupuis, nous raconte l’histoire de Lana, une jeune adolescente harcelée dans son établissement scolaire mais maltraitée également par ses parents. Elle va faire la rencontre d’une jeune fille qui lui avouera que l’élève qui l’a humilé devant tout ses camarade n’aurait pas dû le faire. Les deux jeunes filles vont se lier d’amitié et faire la connaissance de deux autres filles. Ces quatre élèves harcelées vont se venger à leurs manières.

C’est un roman court, qui fait une centaine de pages et qui traite d’un sujet qui me touche tout particulièrement. Le hasard fait bien les choses puisque je suis actuellement en plein milieu d’une série télévisée : « Thirteen reasons why ». Ce qui m’a permis de me lancer très rapidement dans ma lecture et de ne pas la lâcher.

J’ai beaucoup aimé ce roman, du début jusqu’à la fin, la situation désespérée dans laquelle se trouve Lana m’a profondément touché, voir même plus.

C’est une lecture qui m’a marqué, qui restera gravé dans ma mémoire comme bon nombre de récit de ce genre.

Le seul point négatif que je trouve à ce roman, c’est que la folie de Lana qui la touche depuis qu’elle a goûté à cette douce vengeance et devenue petit à petit malsain. Je vous avoue que j’ai eu peu au départ que la fin du récit reste malsaine également, mais l’autrice a su dévier la fin en une belle morale de fin.

La fin est appropriée, et c’est un « happy end » qui m’a agréablement surprise et que j’espérais avoir d’un autre côté.

Je remercie Corinne B. Dupuis pour le partage de son roman, qui m’a bouleversé, mais je la remercie également pour cette magnifique histoire qu’elle nous propose.

C’est un roman qui devrait être proposé dans les établissements scolaires pour sensibiliser les adolescents sur le harcèlement scolaire.

Anaïs.

Publicités

2 réflexions sur “Vingt-cinq jours avant le chaos, de Corinne B. Dupuis [SP]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s