Féelynides, tome 1 : Attraction, de Cathy Dujardin [SP]

CVT_Feelynides-attraction_6180

Titre : Féelynides, tome 1 : Attraction.
Auteur : Cathy Dujardin.

Résumé :

Aidan doit quitter les USA où il a grandi pour suivre sa mère en Irlande pour y intégrer la prestigieuse université de Cork pour un nouveau départ. Dans cette nouvelle vie, Aidan nous entraîne dans un monde où les cauchemars et la réalité, côtoient les mythes et les légendes. Découvrez un univers dans lequel l’amitié, les secrets, les meurtres et les rebondissements se mêlent dans une incroyable épopée sur fond de brumes celtiques. « Rien ne sera plus jamais pareil ». Un nouveau héros débarque dans l’univers du fantastique, évadez vous en découvrant les aventures d’Aidan TREVOR.

Mon avis :

Ce roman nous plonge en plein milieu de l’Irlande avec ses mythes et légendes, et sa magie qui peut s’avérer parfois lugubre. Quasiment tout le roman se déroule dans ce pays, les premières pages, elles, se déroulent en Amérique, où l’on fait la connaisance de notre protagoniste Aidan. Je ne vous ferais pas un résumé du roman puisque quand je me suis plongée dedans je ne savais rien de son contenu et je crois que c’est ce qui m’a surpris finalement, et ce qui m’a également permit de voyager dans ce pays que je connaissais pas plus que ça.

La plume de l’autrice est simple mais magnifique. Tout reste dans la simplicité et c’est pour ça que ce roman, je peux le recommander aux plus jeunes (vers 13/14 ans). En plus de cela l’autrice a su intégré à son scénario des recherches et du savoir qui apporte beaucoup aux lecteurs, puisque cela m’a permis en tout cas, de mieux adhérer à l’histoire et de la comprendre. Les dialogues entre les personnages ne sont pas inutiles et apportent un sens au roman, ce qui n’est pas le cas dans tout les livres que j’ai pu lire. Cathy a su garder le suspens et le mystère jusqu’au bout et c’est ce qui pousse le lecteur à avancer un peu plus dans le roman : même après la moitié du livre, je n’en ai appris que très peu, je me suis posée plein de questions et je crois qu’à l’heure actuelle j’ai encore des questions sans réponses… On a des réponses petits à petits ce qui permet de se faire des scénarios finaux en tête.

J’ai beaucoup apprécié le fait que l’autrice nous mettent à chaque début de chapitres comme une espèce de parenthèse : une fois, nous avons une pensée d’un des personnages et une autre, nous avons une définition ou la description rapide d’un lieu. Et ça, j’adore !!

Et j’en viens aux personnages, que j’ai beaucoup aimé, chacun à sa personnalité qui le rend plus ou moins spécial parce que finalement ils en viennent à compléter d’eux-mêmes l’histoire. J’ai beaucoup apprécié Flora et Ciara, deux personnages secondaires féminins, qui ne représentent pas la femme comme un personnage ridicule, mielleux et irréfléchie.

Si je devais trouver un défaut à ce livre, ce sont les coquilles dans le texte, des mots mal écrits et des phrases parfois incohérentes. Mais cela ne m’a pas empêcher d’apprécier le livre à sa jute valeur et d’en faire un de mes coups de cœur livresques de cette année 2017.

Je ne peux que vous recommander ce petit roman fantastique, qui mérite d’être reconnu en librairie par tous.

Je remercie Cathy Dujardin, pour l’envoi du service presse et pour sa confiance. J’espère de tout cœur avoir l’occasion de découvrir le prochain tome dans les mêmes circonstances que celles-ci.

Anaïs.

Publicités