Amalia, de Sigride Lucas [SP]

amalia

Titre : Amalia.
Auteur : Sigride Lucas.

Résumé :

Je m’appelle Amalia, je suis née le 14 août 1920. Pourtant, quatre-vingt-seize ans après ma naissance, je parais toujours avoir 30 ans.
Je vis dans un monde qui n’est certes pas parfait. Mais il est composé d’humains. Enfin c’est ce que je pensais à l’époque.
Lorsque je suis partie en voyage de noces en Roumanie en août 1950, ma vie était banale. Un travail de secrétaire, un homme que j’aimais, une petite maison à Arras.
C’était sans compter sur ma rencontre avec Yvan. Il a bousculé et emporté ma vie.
M’engloutissant corps et âme dans son monde. Une vie passionnante et passionnée. Une histoire d’amour fusionnelle avec cet homme d’une beauté rare.
Mais la vie est faite de rebondissements et la femme charmante et gentille que je suis se verra obligée de devenir une arme afin d’assouvir sa vengeance.

Mon avis :

1950, Amalia accompagné de son mari partent en voyage de noce, en Roumanie. Arrivé sur place son époux se fait tuer par une étrange créature. Quelques années plus tard Amalia malgré les années semble garder une jeunesse éternelle.

Après avoir retrouvé l’amour, un drame survient et une guerre éclate entre différents clans. Qui est Amalia ? Pourquoi cette guerre ? Voilà les questions que la quatrième de couverture m’a laissé en tête.

Je me suis lancée dans cette lecture au début du mois après avoir été contactée par l’autrice. Nous sommes convenue sur l’accord qu’elle me m’envoyait son roman en échange d’une chronique sincère.

Alors voilà mon avis, très mitigé malheureusement sur le roman. Lorsque je me suis plongée dans la lecture du livre je suis tombée sur un début qui aurait pu être prometteur s’il n’avait pas été aussi difficile à digérer : il y a au moins quatre pages de détails historiques sur Arras et diverses choses. C’est quelques choses que j’aurais apprécié s’il avait été à petite dose. Je trouve ça génial que Sigride Lucas est essayé de faire un roman recherché et travaillé mais il aurait fallu malheureusement savoir répartir ses recherches.

J’ai eu beaucoup de mal avec les coïncidences et la facilité dont les choses étaient amenées dans le roman. Notre héroïne devine en une fraction de seconde qu’elle fait face à des vampires et je trouve que cela tombe un peu comme un cheveu sur la soupe.
Le fait qu’elle se remette si facilement des décès de ces deux époux m’a énormément gênée également. J’avais plus l’impression de lire une fanfiction de Twilight ou autres histoires avec des vampires qu’un roman à proprement parlé.

Je pense que cela aurait moins ressemblé à une fanfiction si l’autrice avait fait son roman sur plus de pages ou plus de tomes. Car l’histoire m’a semblé précipité et je trouve ça dommage car je suis sûre qu’elle a un énorme potentiel.

Je ne vais pas vous quitter sur un avis aussi mitigé car ce qu’il y a savoir c’est que le roman est court et est donc rapide à lire, en plus de la plume de l’autrice qui reste fluide et facile à lire.

Ce n’est pas un livre que je recommanderai particulièrement, mais si vous aimez les romances à la pelle, les vampires et que vous cherchez quelque chose de rapide et facile à lire. Je pense que ce livre sera fait pour vous.

Je remercie malgré tout Sigride Lucas pour sa gentillesse et son partage. Ce fût un échange agréable.

Anaïs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s